Actions GIR‎ > ‎

Délégation de Sinaia en visite à Grenoble en mai 2011

Vous êtes déjà habitués à suivre la saga de la petite ville de Sinaia partie en quête de l’apprentissage de la
démocratie participative.

Une association qui, au fil des mois et des collaborations prend de l’assurance et ose des projets de plus en plus ambitieux. Au début, c’était pour pérenniser un atelier de théâtre pour les jeunes de Sinaia. Actuellement, il s’agit de fédérer associations, jeunes, services municipaux, habitants, collaborateurs autour de la mise en place d’un espace créé par et pour les jeunes de Sinaia. Un petit projet pour faire (re)naitre un sentiment de solidarité et de
responsabilité aux habitants de Sinaia. 

Cette fois-ci aussi GIR a décidé d’aider la petite association de Sinaia en la mettant en collaboration avec les spécialistes d’ici, des spécialistes d’horizons différents qui pourront ainsi couvrir tous les aspects d’un tel projet (conception, législation, coûts,  matériaux, entretien, suivi, suites, risques). 

Le moment des remerciements est toujours un moment très délicat. Le coeur plein d’émotions, on, s’efforce de trouver les mots qui sauront exprimer notre reconnaissance, conscients qu’ils seront inévitablement insuffisants. Mais nous y voilà ! Les mairies de Gières, d’Eybens et de Domène ont non seulement répondu favorablement à l’appel de GIR et ont reçu avec beaucoup de cordialité la délégation de Sinaia, mais ont préparé l'entretien avec minutie. L’architecte et l’étudiant en architecture ont ainsi pu échanger avec des élus municipaux au développement durable et aux relations internationales, des représentants des services techniques des mairies, avec les représentants de service de la jeunesse, avec des représentants des associations SIPAVAG et COREPHA, les deux spécialisées dans l’aménagement des randonnées urbaines et périurbaines, les membres de l'Association Gières Roumanie et de l'Association Eybens-Vama-Roumanie. Nous remercions de tout coeur tous ceux qui ont eu la patience de répondre aux questions et aussi aux organisateurs qui ont su rassembler autour d'une table des personnes d'horizons si différents et permettre ainsi à la délégation de Sinaia de couvrir en 4 jours un nombre impressionnant d'aspects sur la construction d'un espace public. 

Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant des suites de ce projet dans les numéros qui suivent.

Oana Balan
Comments