Actions GIR‎ > ‎

Bilan de l'action GIR à Seynod 2009

L’événement majeur de septembre 2009 auquel Grenoble Isère Roumanie s’est associé vient de s’achever. C’est le temps du bilan, qui est, nous le pensons, très bon pour notre association.
Petit rappel des faits : en novembre 2008 la ville de Seynod se prépare à fêter, en septembre 2009 les 10 ans de jumelage avec la ville roumaine d’Ineu et demande l’aide de GIR pour organiser enrichir les festivités. 

GIR accepte de leur prêter main forte et décide : 
  • de leur mettre à disposition l’exposition sur le Cimetière Joyeux de Săpânţa.  Nous avions 8 mois pour « rajeunir » et compléter l’exposition avec des panneaux explicatifs, un diaporama en musique et une parallèle poétique entre les épitaphes en rimes de Săpânţa et les vers ensoleillés de Brassens.
L’ensemble de l’exposition : une stèle complète, 30 panneaux de chêne sculptés, des photos, un diaporama … à été magnifiquement mis en valeur, dans le grand hall de la Mairie de Seynod. Du lundi au vendredi, de nombreux visiteurs s’y sont attardés, mais nous pouvons regretter que ce lieu soit fermé au public le week-end car nombreux sont ceux qui se sont déplacés pour rien.
  • de mettre en relation la ville de Seynod avec des artistes et des artisans roumains comme l’artiste Lucia Martin Nita pour une exposition de peinture, l’artiste le verrier d’art Doinel Deacunescu pour un stand d’artisanat roumain, Viorica Semeniuc, artiste reconnue de Bucovine pour la décoration des œufs et le groupe de danse les « Latins des Carpates » pour un spectacle folklorique roumain.
  • et aussi d’organiser un weekend de dégustation de spécialités culinaires roumaines. Organisée et préparée par Valentina Bres aidée de quelques unes de ses collègues, cette dégustation proposait un buffet salé et un buffet sucré.

Près de 8 kg de "mici", 10 kg de "zacusca", 5 kg de caviar d’aubergines, 230 "chiftelut", 7 "salam de biscuiti", 5 sortes de gâteaux et d’autres spécialités ont réjoui les papilles des gourmets. 
Le service a été assuré par les jeunes cuisinières et les familles Bonneton et Cheval. 

Ce week-end dégustation fut un réel succès. Quant-aux « Latins des Carpates », ils ont enchanté leur public et quand ils ont invité le public à danser, l’ambiance a été assurée ! Valentina a eu du mal à honorer toutes les demandes des enfants pour leur apprendre à danser les danses roumaines.

Vous pouvez télécharger ci-dessous les articles concernant notre action parus dans la presse locale.
ą
Asso Gir,
15 janv. 2011 à 13:13
ą
Asso Gir,
15 janv. 2011 à 13:14
Comments